Keira Knightley raconte un film d'animation sur la crise climatique

par | Août 28, 2020 | Recettes vegan | 0 commentaires




«Nous vivons un moment crucial de l'histoire de notre planète, mais nous semblons aller de l'avant vers un avenir catastrophique» «Cette animation explique l'aspect du changement climatique de manière simple» (Photo éditée par PBN ) L'acteur britannique Keira Knightley a raconté un court métrage d'animation sur la crise climatique écrit, réalisé et animé par Miritte Ben Yitzchak – Climate Crisis, and Why We Should Panic 'explique ce qui cause le changement climatique, pourquoi les gouvernements doivent entrer en crise pour lutter contre cela problème, et que se passera-t-il si nous ne faisons rien maintenant ». Il fait partie de la deuxième d'une série de vidéos explicatives en deux parties pour l'organisation environnementale Extinction Rebellion – faisant suite à Extinction Emergency, et Why We Must Act Now. 'Un avenir catastrophique' Dans le film, la célébrité déclare: "Ce sont Nous vivons un moment crucial de l'histoire de notre planète, mais nous semblons aller de l'avant vers un avenir catastrophique. »Elle souligne également comment l'activité humaine génère« un excès »d'émissions de carbone – qui se traduit par températures qui font fondre les calottes glaciaires et les glaciers ». "À l'heure actuelle, la planète est déjà d'un degré Fahrenheit plus chaude qu'elle ne l'était il y a 120 ans", a ajouté Knightley, avertissant que nous devons 'agir maintenant' pour empêcher la température de la Terre d'augmenter davantage. '' La question la plus urgente de notre époque '' à l'Independent, Knightley a déclaré: «Prêter ma voix à la question la plus urgente de notre époque me semblait être la bonne façon de prendre position dans l'espoir que nous puissions laisser un monde dans lequel vivre pour nos enfants.» Le changement climatique et la crise écologique sont les deux faces du même problème. Cette animation explique l'aspect du changement climatique d'une manière simple – bien que le message soit horrible à entendre. "



Source link